Menu GSLR

Version française English version

Recherche GSLR Antiques

Stockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampillée

Stockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampillée

STATUT : DISPONIBLE
PRIX : 18 400 €
ETAT : Excellent

QUANTITE DISPONIBLE : 1

EXPEDITION :
Les modalités d'expédition dépendent de votre localisation. Contactez-nous pour connaître le montant et préparer l'organisation de la livraison.

+ de photos

Belle commode en plaquage d'acajou sur chêne et acajou massif. A montants cannelés reposant sur des pieds fuseaux, elle ouvre par 3 grands tiroirs, celui sous la ceinture plus mince. Fine garniture de bronzes ciselés et dorés au mercure - cannelures rudentées à asperges, encadrements de tiroirs à rang de perles, poignées à rosaces et anneaux, bagues et sabots à feuille d'acanthe. Elle est coiffée d'un épais marbre veiné blanc - d'origine - et dont les moulurations suivent les reliefs de la façade.

Travail d'époque Louis XVI, caractéristiques des derniers feux de l'ancien régime, juste avant la Révolution (fin XVIIIe siècle vers les années 1780). Travail de grande qualité ; elle porte l'estampille d'un grand ébéniste parisien, Joseph Stockel, frappée deux fois avec le poinçon JME. On connait deux estampilles de Stockel, celle ci étant celle de fin de carrière, sans le J.

Joseph Stöckel (1743-1802), installé en France avant 1769, fût reçu maître en 1775 et s'établit rue de Charenton, puis sous la Révolution, rue des Fossés du Temple. Il travailla pour le comte de Provence pour lequel il réalisa notamment quatre commodes. Sa production, uniquement de style Louis XVI, se compose majoritairement de meubles, tels qu'ici, plaqués de larges feuilles d'acajou, les lignes soulignées par des baguettes de bronze.

Notre commode ne porte pas de marques d'inventaire permettant d'en déterminer la provenance, mais sa facture est de qualité princière. Outre l'élégance des lignes, on peut noter de nombreux détails dénotant une production très soignée : l'emploi d'acajou flammé qui est rare sous Louis XVI et réservé aux plus beaux meubles à la fin du règne, les bronzes très finement ciselés, l'acajou qui est employé en larges feuilles prenant toute la largeur du meuble ou toute la longueur, d'un seul tenant. Les montants d'angles sont en acajou massif, y compris les pilastres à l'arrière, de même que les façades des tiroirs. Les tiroirs sont semi-recouvrant sur les traverses pour ne laisser apparaître que une très élégante moulure qui rythme la façade, et qui est reprise sur la traverse basse et sur le marbre.

Au premier regard, notre commode rappelle les belles copies réalisées par Sormani au XIXe siècle, tout en étant bien la production originale du 18e.

Belle pièce de collection, restaurée avec un vernis au tampon refait à neuf. Excellent état général (une ancienne fente sur le côté droit).

Largeur : 130cm
Hauteur : 89cm
Profondeur : 57cm

Stockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampilléeStockel : commode de salon d'époque Louis XVI en acajou flammé et bronze doré - estampillée

Tous les jours, nous recevons un grand nombre de demandes de prix d'objets vendus.
Les prix ne sont pas communiqués pour de multiples raisons ; et répondre à chaque demande nous prend beaucoup trop de temps.
Nous ne pouvons donc donner suite à ce type de question. Nous vous remercions de votre compréhension.






D'AUTRES OBJETS POURRAIENT VOUS INTERESSER :

Grande commode sauteuse en marqueterie, époque Louis XVI - 145,5cm

Nicolas Grevenich : grande console desserte en acajou et bronze doré - fin de l'époque Louis XVI

JB Vassou : commode d'époque Louis XVI, marqueterie de bois de rose & bronze doré - estampillée

Grande commode en acajou et bronze doré d'époque Louis XVI Directoire attribuée à Etienne Avril